Accueil du site > MJC de Moselle > Actualités des MJC > MJC de Saint-Avold : Du manga à la contrebasse

MJC de Saint-Avold : Du manga àla contrebasse


La MJC accueillera son nouveau directeur le 1er octobre. En attendant, elle fait sa rentrée dès la semaine prochaine en proposant une cinquantaine d’activités pour tous âges dont sept nouveautés.

La MJC attend son nouveau directeur Philippe Jonquel pour le 1er octobre mais n’en organise pas moins la rentrée des activités. Près d’une cinquantaine déclinées pour tous les âges, des premiers balbutiements de bébés aux déhanchements des seniors. Si la saison 2016-2017 voit arriver du sang neuf àla direction, elle mise aussi sur sept nouveautés :

  • la boxe française ou savate avec Sémi Saadna. « Nous n’avions pas encore de sport de combat àla MJC. C’est maintenant chose faite mais sans faire de concurrence au boxing-club de Saint-Avold qui pratique la boxe anglaise. Au contraire, on se complète , fait savoir Fabien Chambrion, directeur de la maison des jeunes pour quelques jours encore. Ces séances s’adressent aux 7-17 ans et adultes.
  • Contrebasse avec Alain Wittische qui enseigne déjàla guitare basse. « Appelé familièrement la grand-mère, c’est un bel instrument rythmique pour les amoureux de musique jazz, rock, blues.  » À partir de 8 ans et sans limite d’âge. À pratiquer avec archet ou en pizzicado.
  • Dessin manga , issu de la bande dessinée japonaise, avec Sémi Saadna. « Nous avons déjàdu dessin avec Antoine mais les cours sont davantage axés sur une éducation artistique, un travail de perspectives et de crayonné. La mise en place d’un cours de dessin manga répond àune demande régulière des gamins. C’est un style graphique spécifique avec, par exemple, les yeux larges et cheveux hirsutes d es personnages. Les amateurs des séries de mangas One piece et Naruto ne peuvent que s’y intéresser !  »
  • Peinture sur figurines de plomb ou plastique àdestination des enfants, ados et adultes. Des jeux de plateau où l’on peut reconstituer des « grandes batailles napoléoniennes ou encore des colonies ou au Japon  ».

Thierry Cotté, l’animateur bénévole, « partagera sa passion lors des séances de trois heures mais libre àchacun d’y rester tout ou partie des cours  ».

  • Chant avec Suzy qui, après un an d’absence, revient àla MJC donner des cours individuels pour débutants et confirmés àpartir de 12 ans. Suzy Kremp est chanteuse trilingue, auteur-compositeur interprète et professeur de chant.
  • Naturothérapie et bien-être par les plantes viennent compléter le programme bien-être de la MJC. Il existait déjàla gym senior, la relaxation, le tai-chi-chuan, le chi king, la sophrologie, l’hypnothérapie. Place aujourd’hui àla naturothérapie avec André Dechoux et les plantes avec Mickaë l Conti.

« Depuis trois ans, nous anticipons et cherchons àdévelopper ce genre d’activités afin de répondre aussi aux attentes d’une population minière vieillissante qui aspire davantage àune gym douce qu’àdu cardio  », explique Fabien Chambrion.

Le yoga remporte la palme

  • Dans la brochure MJC 2016-2017 distribuée dans les boîtes aux lettres et déposée dans les points stratégiques, un oubli : le créneau supplémentaire fitness adulte avec Marie le mardi de 9 h à10 h.

Michèle Botsung, bien connue des lycéens qui fréquentaient l’atelier théâtre au lycée Jully, s’occupera dorénavant de l’expression théâtrale pour ados et adultes àla MJC.

Le yoga est l’activité la plus sollicitée. « Avec huit créneaux horaires différents, il intéresse plus de 30 % de nos adhérents  », explique Fabien Chambrion. En deuxième position, le pop english pour les petits de maternelle àl’âge de 12 ans. « Les parents ont compris que la compréhension et l’apprentissage d’une langue étrangère, en l’occurrence l’anglais, débutent dès le plus jeune âge.  »

La MJC recherche toujours des bénévoles soit pour partager leur passion soit pour donner un coup de main lors des manifestations (billetterie, installation de la scène, distribution de flyers…).

Idée originale pour soutenir l’action de la MJC : en plus de l’adhésion, on peut faire un don àdéduire de ses impôts « car nous sommes reconnus association àcaractère social. L’an dernier, cette formule nous a permis de disposer de 1 000 euros de plus dans nos caisses  ».

Les inscriptions sont prises en ce moment au secrétariat de la MJC, 1, rue de la Chapelle, ouvert du lundi au jeudi de 9 h à12 h et de 14 h à17 h 30 et le vendredi de 9 h à12 h. Les pré-inscriptions sont àconfirmer avant ce samedi 10 septembre. Les activités reprennent le lundi 12 septembre avec une première séance découverte offerte. Tél. 03 87 92 23 83, courriel : mjc.sainavold chez fdmjc.org

site web de la MJC


Source : Républicain Lorrain (O. Bo.)